Philippe Péjo

A propos Philippe Péjo

Né à Paris en 1968, Philippe Péjo vit et travaille à Paris. Fonctionnaire parlementaire, universitaire, ancien conseiller ministériel, ancien collaborateur de Jacques Chirac maire de Paris, il est conseiller du Président du Parti Radical (Jean-Louis Borloo), membre du Bureau national, vice-président de la commission des affaires étrangères et européennes en charge de la francophonie. Conseiller du Président de la Fédération de Paris (Patrice Gassenbach) et membre du Bureau exécutif, Philippe Péjo préside le Comité radical du 14ème arrondissement.

L’appel de la Gaîté Montparnasse : point de départ de la reconquête de Paris

Paris, le  5 juin 2012 – L’ensemble des candidats du Parti Radical aux élections législatives à Paris s’est réuni ce dimanche 3 juin, au Théâtre de la Gaîté Montparnasse, dans le 14ème arrondissement. A cette occasion, Philippe Péjo, candidat dans la 11ème circonscription de Paris (6ème et 14ème arrondissements), a lancé un appel pour l’alternance dans le 14ème et à Paris. Cet appel sonne le point de départ de la reconquête de Paris. Continuer la lecture

Presse : « Paris Tribune : Militants : Mobilisation comparée dans la 11e circonscription de Paris »

« A J-7 du 1er tour des élections législatives, à Alésia le dimanche 2 juin 2012 de 11h à 12h, le résultat parle de lui-même : les militants de Pascal Cherki sont davantage mobilisés pour tracter pour faire gagner leur candidat, suivis par les militantes de Philippe Péjo et enfin par celle de Jean-Pierre Lecoq. »
>> Lire l’article intégral sur le site Paristribune.info

Presse : « Citizenside.com : Rama Yade soutient la candidature de Philippe Péjo à Paris »

Rama Yade, vice-Présidente du Parti Radical et candidate aux législatives de la 2e circonscription des Hauts-de-Seine, était l’invitée d’honneur d’une réunion publique de soutien à la candidature de Philippe Péjo dans la 11e circonscription de Paris, organisée le 28 mai 2012 à l’Entrepôt, dans le 14e arrondissement de la capitale.

>> Consulter l’article et les photo sur le site Citizenside.com

La France lance un mauvais signal à l’Europe

Ce soir, le nouveau gouvernement de la France est nommé. Il sera apprécié ou critiqué sur ses actes. Le programme présidentiel est connu. S’il est appliqué, il ne sera pas bon pour la France. Les prochaines élections législatives en décideront.

Au sein de ce gouvernement, Laurent Fabius devient numéro deux, en qualité de « Ministre des affaires  étrangères » et non pas « Ministre des affaires étrangères et européennes » comme ses prédécesseurs. Ce retour à une dénomination passée n’est pas neutre. Les affaires européennes redeviennent donc des affaires étrangères : un signal négatif regrettable à l’endroit de nos partenaires européens, en pleine crise inégalée de la dette européenne.  Continuer la lecture

La rénovation des logements, une obligation républicaine

Alors que l’accès au logement est aujourd’hui un facteur primordial d’intégration sociale, de graves déséquilibres subsistent encore au sein-même de la capitale. Pour preuve, l’insalubrité d’un immeuble en plein 14ème arrondissement parisien a récemment contraint sept locataires à se reloger en urgence. Les structures de l’édifice étaient en effet infestées par des termites. Alertés par la gardienne, dont le plafond de la loge menaçait de s’écrouler, les services experts de la mairie de Paris ne sont intervenus qu’en mars dernier ; trop tard donc.  Continuer la lecture

Presse : « Evous.fr : Un élu du Parti radical demande des excuses à Pascal Cherki pour son tweet de la semaine passée »

Mardi dernier, le maire du 14e Pascal Cherki a, indirectement, mis en parallèle l’actuelle tentative de séduction des électeurs du FN par Nicolas Sarkozy et des actions menées par le Führer. Au lendemain du débat d’entre-deux tours mettant aux prises François Hollande et l’actuel président de la République, le président du Parti Radical du 14e Philippe Péjo a choisi d’en remettre une couche…

>> Lire l’article du site evous.fr